Gay Pride : fier d’être gay ?

Les festivités sont lancées ! Les défilés de la Gay Pride ont commencés, et l’une des plus grandes, celle de New York, a eu lieu le 24/06/2018 (d’ailleurs il s’agit de la première historiquement). De la couleur, de la couleur, mais de la luxure aussi ?

Oups, pardon, sujet tabou ? Propos décontenançant ? Mal venu peut-être ? Hmm, ok, et si je dis que je suis gay, ça passe ou pas ? Non vraiment, je suis confus. La Gay Pride, avant de devenir un carnaval de décadence et d’exhibitionnisme c’était surtout un rassemblement de la communauté LGBT afin de revendiquer ses droits (je vous passe le cours d’histoire, l’article sur Wikipedia est très bien écrit). Un moyen d’exprimer sa colère face à l’injustice. Mais aussi de moyen de rappeler qu’on existe.

On existe, c’est indéniable. Du milieu de la Culture, à celui du luxe en passant par celui du divertissement (mais pas que ceux-là, hein ?!) nous sommes partout ! De ta sacoche Gucci, a ta casquette H&M, etc…Bref, je me répète nous sommes PAR-TOUT (Petite figure de style de l’énumération pour donner des crises d’anxiété aux homophobes les plus chevronnés lol). Par conséquent, il est un peu triste de voir qu’en 2018 les agressions homophobes, surtout en France, sont en augmentation.

Alors on peut dire que la Gay Pride a encore cette utilité-là. De rappeler que nous sommes là et que nous ne bougerons pas, nous ne changerons pas ! Enfin…peut-être un peu quand même ? Je m’explique : comme je l’ai souligné plus haut, la Gay Pride est devenue, selon moi, un carnaval où la luxure et l’exhibitionnisme sont devenu trop banalisés ! Alors oui on est tous nés nus, on doit être fier de son corps, le sexe c’est naturel, et blablabla… Mais, quand même ! Moi personnellement, je ne perpétuerais pas un mouvement avec des valeurs aussi nobles et nécessaires en dérivant vers les différentes représentations des pratiques sexuelles chez les homos… On pourrait changer ça un peu quand même ? Ou alors je n’ai pas compris le concept de « La marche des fiertés ».

What the actual fuck ?! Quand je vois des mecs en petites tenues se trémousser en relevant le cul, des bites représentées partout, et encore des tenues accentuant les attributs sexuels de chacun… Voilà quoi, je ne me sens pas représenté là-dedans du tout ! Attention, chacun fait bien ce qu’il veut ! Mais chez soi ! Derrière ses portes closent ! Je ne pense pas que les gens qui soient tolérants et y amènent leurs enfants, pour qu’ils aient une ouverture d’esprit sur le monde qui les entoure, aient envie d’avoir à expliquer ce que sont les Bears ? c’est quoi ses tenues en latex/cuire ?

Par contre, il est vrai, venant des Antilles françaises (Guadeloupe) il est vrai que le carnaval, aie une certaine similitude avec celui de la Gay Pride : période de « chaleur » où les corps se montrent beaucoup plus. Je vais me faire l’avocat du Diable et dire juste que contrairement au Carnaval de la GP, celui des Antilles est codifié et les costumes sont travaillés avec beaucoup de soins et de sens. Je ne sais pas s’il en est de même pour la GP, mais pour le peu de GP que j’ai vus je n’ai que rarement vu de logique entre les costumes et les thèmes des chars… Du moins c’est peu soigné en général.

See ? Skin ! De la peau, mais costumes travaillés !
See ! Skin ! Mais des cos…ah non, autant pour moi…
C’est beau !
Le harnais c’est pour revendiquer quoi déjà ?
Bilipipip oué ! Bilibibip oué !
Honey…FO REAL ?! C’est la marche des sexualités où des fiertés ? Je suis perdu…
Le but svp ? La revendication svp ?

Alors fier d’être gay ? Oui et non. Oui, parce que je soutiens le concept original : valoriser les droits de la communauté LGBT, nous faire accepter coûte que coûte. Et non, parce que je déteste le communautarisme ! Les étiquettes et l’appartenance à un seul point de vue ou style de vie. Je suis gay sans pour autant faire l’apologie de ceci ou de cela. J’aimerai cependant plus de retenue lors des GP, on n’a pas besoin de voir des fesses à tout bout de champ, que diable !

Je reconnais que parfois, avoir un entourage partageant le même poids que soit dans cette société dominée par le YANG (énergie masculine, en opposition au YIN qui est féminin) où les homosexuels sont encore sujets à ragots, à rejets et agressions (voire même au meurtre) c’est rassurant et plaisant. J’ai très peu d’amis hétéros masculins (comme la plupart des homos se sont majoritairement des filles), ils ont dépassé le stade « il va me sauter dessus ! Il essaie de me draguer ou quoi ? » depuis longtemps.

Comme vous avez pu, et pourrez continuer à, le voir sur mon site, je m’intéresse à des sujets variés. Je suis curieux de tout, et m’intéresse à ce que je ne comprends pas. En portant un jugement souvent, mais toujours ouvert à changer ma perspective, car le monde est mouvement et rien n’est statique.

HAPPY PRIDE MONTH !

#AllezSalut

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *