Chlordécone : je suis contaminé !

Pas même besoin de faire de test, je suis presque sûre de l’être. Étant né au début des années 90 je suis certain d’être contaminé au Chlordécone.

Après avoir vu cette vidéo de Konbini News (voir au-dessus) je ne peux que comprendre la colère et la tristesse des habitants des Antilles Françaises (Martinique et Guadeloupe), mes compatriotes. Le temps d’un article je mets de côté mes jugements sur la société antillaise machiste et je reste soudé dans ce combat que je trouve tout à fait légitime.

Il est incroyable de voir la réaction de Nicolas Hulot (Ministre de l’écologie) dans cette vidéo, vraiment. Le mec est en train de défendre un propos qui n’a pas lieu d’être. Celui de dire qu’on ne devrait pas accuser le gouvernement actuel de ce carnage. Mais mon brave gars, excuse-moi de te dire ça mais tu fais la politique de l’autruche là ! Tu veux montrer ton soutien et ta loyauté à ton président qui t’a mis à ce poste mais réagir en faisant le donneur de leçons dans un moment pareil, c’est vraiment faire preuve d’un manque d’empathie et de considération pour ce qui nous arrive !

Tout d’abord, gardes-toi bien de nous dire que vous n’êtes pas responsable car vous ne faite d’hériter de ce désastre écologique, mais il faut bien comprendre qu’en prenant le poste que tu as, tu te devrais d’assumer et prendre à bras le corps des erreurs de tes prédécesseurs ! Faire preuve de courage et d’optimisme en nous disant : « Je comprends votre colère et les mots ne sauraient pas assez fort pour dire combien nous sommes désolés de ce qui arrive à un de nos départements français ! Nous mettrons tout en œuvre pour trouver une solution à ce fléau ». Quelque chose dans le genre ! Pas de te laisser dominer par tes émotions et faire preuve d’une quelconque autorité en haussant le ton ! Ce n’est pas digne d’un représentant gouvernemental qui est censé être concerné par ce sujet sanitaire ET écologique !

Alors oui, vous n’êtes pas directement responsable de tout ça. Ce n’était pas vous qui étiez au gouvernement au moment de la décision d’utiliser ce produit chimique. Mais peut-être qu’on attend de vous tous que vous soyez le gouvernement qui va arranger les choses, celui qui va être salvateur et régler les erreurs passées. Parce qu’il est là votre moyen de redorer votre blason, votre popularité à tous. C’est de devenir le gouvernement qui répare ! Pas celui qui créé des lois pour la fiscalité ! Le monde a besoin de soigneurs pas de personnes engrenant plus d’argent qu’il y en a déjà en circulation ! Et qui profite en plus à une petite partie !

Il fait toujours plus sombre avant que l’aube se lève. Les gens grondent partout sur Terre contre un système mondial établi qui ne fonctionne plus à l’heure actuelle. Le monde, les gens ont besoin d’une pause ! Qu’on prenne le temps de réparer tout ce qui ne va pas, causé par les erreurs passées ! Afin de repartir sur de bonnes bases et continuer notre évolution à tous en restant en harmonie avec la planète sur laquelle on vit ! C’est du bon sens ! Tout ne peut pas être frénésie et course continuellement, il faut souffler de temps à autre quand même !

Je ne sais pas à quelle hauteur je suis contaminé, et à vrai dire j’ai bien trop peur d’aller faire des tests afin de connaître mon taux de contamination par ce produit. Je ne sais pas non plus quelles en seront les conséquences sur ma santé dans les années à venir, mais au moins je saurais pourquoi. C’est pratiquement un crime contre l’humanité, il faut le dire ! On trouve toujours des solutions rapides et efficaces quand ce sont les puissants qui grondent et tapent du poing, mais quand il s’agit de la masse…

J’espère qu’un jour la Terre retrouvera son état naturel et que les gens qu’on élut pour nous représenter feront des actions en faveur de leur peuple. Après, avec le taux d’abstention qu’il y a eu aux élections, peut-on vraiment considérer Macron et son gouvernement comme légitime ? Prêt de la moitié de la population n’a pas voté ! J’en fais partie ! C’est à chaque fois la même rengaine : voter pour la peste ou le choléra et se retrouver enculer au final ! Avec un consentement donné sans connaître les conditions totals du « contrat ».

#AllezSalut

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *