XXXTENTACION : Changes

En parallèle de mon article sur l’action qui traite du mal-être je fais un édito sur cette chanson de XXXTENTACION qui est mort le 18/06/2018 par balle.

Avant toute chose, et afin d’être complètement honnête dans ma démarche, je ne surf pas sur sa mort pour faire des clics car, et je vais être direct, je ne l’aimais ABSOLUMENT PAS ! Surtout en terme d’image ! Ce qu’il renvoyait physiquement : tatouage bizarre, aspect morbide et presque démoniaque. Tout ça n’est que mon point de vue. Mais en lisant un peu partout des articles sur lui et son œuvre, j’ai fini par comprendre pourquoi il voulait refléter cette « noirceur ».

Le gars avait vraiment besoin d’aide
J’ai crus qu’il avait le fond des yeux noirs. Les tatouages que font certains pour avoir le regarde totalement noir là
J’ai trouvé l’œuvre sympa. Qui reflète bien se que je pense de lui actuellement

Et donc, justement, en lisant un peu quelques articles un peu partout, j’ai fini par aller m’intéresser à sa discographie sur Youtube pour voir de quoi il en retourne. Et à ma grande surprise j’avais déjà écouté il y a quelques mois un morceau de cet artiste. Il s’agit de Changes.

Alors ce morceau ne traite pas directement de mal-être contrairement à d’autres comme Depression & Obsession ou encore le prophétique Everybody dies in their Nightmares. Mais parle du fait qu’il sente ça petite-amie changer et qu’il aie du mal à le comprendre et bien le vivre (donc subtil, mais pas direct hein, on est d’accord ?).

Cet intérêt d’aller écouter sa musique est venue après avoir lu que la majorité de ses morceaux sont empreints de mélancolie. Étant le genre de personne qui puisse écouter des ballades et des chansons vraiment tristes à n’importe quel moment de la journée (contrairement à certains, je n’ai pas peur de me sentir vulnérable, j’aime même d’ailleurs avoir un sentiment de mélancolie qui m’apaise et m’emmène loin) j’ai donc mis mon jugement de côté pour aller écouter ladite discographie. Je m’attendais vraiment au rap actuel que je ne supporte pas. Du genre la chanson Panda de Desiigner, le dernier album de Kanye West ou les MIGOS.

Eh bien non. Ce mec était déprimé (comme moi-même. D’ailleurs j’ai cru comprendre qu’une fois qu’on a été touché par la dépression, cela te suis toute ta vie. Super !) et avait des démons intérieurs (d’où la noirceur dont je parlais plus haut).

Du piano, des mélodies douces,… bref tout ce que j’aime. Ceci dit je n’écouterais que Changes qui reste ma préférée même si les paroles ne me parlent pas (jeu de mots, jeu de mots. Je sais, je suis lourd). J’ai le jugement facile avec l’univers street. Du fait de la misogynie, l’homophobie et la violence qui y sont souvent associés, donc j’ai été fermé d’esprit sur le coup, je le reconnais.

Tout ça pour dire : prenez soin de vous. Soyez à l’écoute de votre être. Et même si la déprime permet d’exprimer de belles choses artistiquement il faut s’en servir dans ce sens, car justement cela sert d’exutoire et de se débarrasser du trop-plein. Et si les choses sont vraiment trop lourdes faite comme moi : lisez des livres sur le développement personnel, faite de la méditation, pratiquez une forme de spiritualité, cela permet de rester ancrer et ne pas se laisser submerger par ses émotions.

XXXTENTACION disait qu’il voulait mourir jeune et ça n’a pas raté. C’est tragique, mais d’une certaine manière à jouer avec le feu et laisser la noirceur dominer sa vie comme ça, ça ne peut qu’entrainer l’univers à conspirer dans ce sens. On attire à soi ce que l’on est et ce que l’on veut, même inconsciemment. Comme la loi de la gravité, la loi de l’attraction est immuable !

Prenez soin de vous !

#AllezSalut

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *