Beyoncé versus Rihanna (eh oui j’ose !)

Rihanna contre Béyoncé, le match du siècle !

FIGHT !

Salut à tous, j’espère que vous allez bien ? Alors voilà je l’écris enfin cet article qui me trotte dans la tête depuis des mois, non, des années ! Je me sens obligé (je sais, ce n’en était vraiment pas la peine, hein ?) de confronter ces deux divas de la pop pour donner un avis complètement « partial » sur l’une comme sur l’autre. La question que vous vous posez c’est : « Mais quel est l’intérêt de faire ça ? C’est comme de confronter la Pizza avec ou sans anchois ! Ou encore l’intérêt de la pizza Hawaîenne ! ». Je sais ! Non vraiment, j’en ai conscience, mais j’aime jouer avec le feu ! J’ai envie de m’en prendre  plein la gueule (vous avez dit maso ?).

via GIPHY

Plus sérieusement, écrire cet article sur Rihanna et Béyoncé c’est avant tout de donner mon avis (qui n’est pas important DU TOUT, je sais) sur cette rivalité que je trouve un peu débile aussi. J’ai écris le mot partial ente guillemet parce qu’il va s’en dire qu’avec ma nette préférence pour Rihanna, mon avis sera loin de l’être. Mais il le sera dans la mesure où je descendrais et valoriserais autant l’une que l’autre. Donc pas de gagnante ou de perdante, juste de la critique bienveillante et compatissante comme j’aime…(notez mon ironie).

Le sifflet retenti, c’est parti !

Du Négatif tu parleras.

Donc commençons par ce qui fait mal ! La première à s’y coller c’est Rihanna. Déjà, on ne va pas tortiller du cul pour chier droit (et elle sait tortiller le sien), Rihanna NE SAIT PAS CHANTER !

Ouais, mais dans Love on the Brain, elle gère grave en live !

C’est normal, hein ! Déjà la chanson a été écrite pour elle. Ce qui veut dire que déjà la tonalité et le rythme de la chanson lui permettent de la gérer en live sans faire trop d’exercices de vocalises avant un concert. Le rythme de la chanson est plutôt lent, ce qui lui permet de reprendre son souffle assez correctement. Rihanna fume comme un pompier les gars, comment voulez-vous qu’elle ai une technique de respiration efficace avec des poumons pratiquement foutue ? En plus la fumée rend la voix rauque, donc heureusement que la tonalité est basse parce qu’avec sa voix, elle ne pourrait pas monter très haut.

Il faut dire ce qui est, la meuf serait incapable de reprendre en acoustique la plus part des chansons chantée par d’autre chanteuses. À moins qu’elle décide de prendre des cours express pour faire taire les langue de putes. Oui, je me compte  dedans. Mais, la plus part de ses lives sont merdiques et pour avoir assisté à un de ses concerts je peut vous dire que même niveau chorégraphie c’est pas folichon ! Vous m’direz, si elle s’éssoufle dès les premières chansons, le show d’une heure et demie elle le termine assise avec un playback !

via GIPHY

Aujourd’hui,  je trouve qu’on peut dire qu’elle a une image bien à elle. Mais avant…c’était la chanteuse pop qu’on modulait et fabriquait. Contrairement à une autre, elle a subit très peu de scandale de plagiat…Ceci étant, je me rappellerai toujours de la venue de Lady Gaga et du clip de Bad Romance qu’elle avait critiquée en disant :

Je pense qu’un vidéo-clip devrait raconter l’histoire de la chanson

Comme dit, comme fait, TOUT SES CLIPS raconte, mots pour mots, les paroles de ses chansons ! (Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier alu !). Ça m’avait bien fait rire d’ailleurs à l’époque ! On la ramène pas quant on n’a même pas la décision de la direction artistique de sa carrière en général, en faite !

Rihanna, c’est un peu la chanteuse vulgaire et provocante qui fait chier les puritains. Ceci étant dit à par quelques clashs, vite fait, avec quelques célébrités, on ne peut pas dire qu’elle a une image sévèrement entachée auprès du grand public (Clash avec Ciara, Teyana Taylor, SZA, Kendal Jenner…). J’aurais pus parler du fait qu’elle a balancée une liasse de billet sur un vigile aux BET Awards ou qu’elle avait donnée un coup de micro à un fan durant un concert…mais de mon point de vue, c’est plus drôle et justifié qu’autre chose, donc…après, je conçois que ça puisse décevoir.

via GIPHY

Viens le tour de la reine des abeilles, j’ai nommé Béyoncé ! Franchement, n’est-elle pas agaçante ? Sa recherche constante de perfection est, de mon point de vue, insupportable ! Vraiment. Alors, je ne dis pas qu’il faut faire du travail bâclé ou ne pas faire attention à ce qu’on dit où fait quand on est une personnalité publique, mais quand même !

Je crois que mon agacement a commencé lors des scandales pour les publicités l’Oréal où sa peau et ses cheveux (blond à l’époque) faisaient qu’on la traitait de vendue. Et le plus agaçant encore c’était son silence (qui est en grande partie l’art de sa communication devant les consternations à sont encontre). Béyoncé c’est un peu Marie-Antoinette (la grâce en moins) c’est une « reine » qu’on aime détester et qu’en même temps on admire.

Quelqu’un se souviens de la grève des scénaristes dans les années 2000 ? Un peu après son rôle dans la Panthère Rose ? Je me rappelle que certaines personnes (je ne m’amuserais pas à préciser qui ou quoi, car je n’en sais plus trop rien) étaient en colère de son manque de solidarité vis-à-vis de la grève. Et on lui prédisait même de ne plus jamais avoir de rôle au cinéma…Et là, bien sûr, zéro réaction de la concernée. Je pense qu’on doit beaucoup apprendre de Béyoncé concernant les commérages et les cancans : les chiens aboient, la caravane passe.

via GIPHY

Eh puis son changement de modèle d’image : diva classe snob, R’n’B princess, Femme ghetto… elle est sur tous les fronts. Elle court après tous les râteliers. Là où il y a à manger Béyoncé est assise à la table ! C’est quelle genre de conviction ça ? Et ses duos ? Seigneur, dès que quelqu’un est à la mode dans l’industrie musicale, histoire de capter un peu l’attention du public de cet artiste, tu peut-être sûr que Bey va faire un duo avec cet artiste et puis après…bah plus rien. Tu te demandes même si elle a considérée quelqu’un dans sa vie ! Money first on dirait…

Elle est opportuniste mais à un degré… De mon point de vue ça dépasse l’entendement. Elle vole en plus la bougresse ! On ne compte plus le nombre de scandales où madame (ou son équipe artistique) s’est inspirée de d’autres artistes. Elle est tout le temps mêlée à une histoire sordide de la sorte et on ne peut même pas lui donner une once de non-culpabilité, les preuves sont là, flagrantes.

Je ne vais pas épiloguer plus sur les scandales de Becky with the god hair, son enfant immaculé conception (Blue Ivy), le fight dans l’ascenseur avec sa sœur et son mari,…Bref, c’est fou de se rendre compte que pour une femme qui cherche absolument à tout maitriser pour avoir une image parfaite, eh bien tu es finalement l’artiste la plus entachée par des bordels. Moi je dis ça, je ne dis rien !

 

Le positif, tu évoqueras.

J’inverse et on va commencer par Beyoncé.

Malgré tout le mal que je pense d’elle je dois lui reconnaître pas mal de choses : Elle a un talent indéniable (chant et danse), elle gère sa carrière d’une main de maître et elle restera longtemps une référence en terme musicale (même si elle fait de la pop). Cette femme à une voix vraiment puissante et belle. Elle est l’une des rares chanteuses à réussir à chanter et danser en même temps, tout en restant juste et maîtrisant son souffle ! J’ai ouïe dire qu’elle s’entrainait à ce niveau là en faisait du cardio sur des tapis de courses. Ses shows sont splendides, bien que je n’y soit jamais aller à aucun, mais Youtube étant mon ami j’en ai vu quelques uns.

Elle a des morceaux qui resteront des classiques pour longtemps : Single ladies, Crazy in love, certains morceaux avec les Destiny’s Child, et bien d’autre. Je défi à qui conque de me dire qu’il n’a jamais fredonné une chanson de Béyoncé où d’être allé danser sur la piste de danse au moment d’un de ses morceaux. Elle dispose d’une communauté de fan qui pourrait presque rivaliser avec n’importe quelle religion tant cette dernière est composée de fanatiques parfois dangereux (d’ailleurs j’aurais pus en parler dans le négatif). Elle est devenue avec les années une sorte de symbole féministe. Son côté femme de pouvoir qui gère carrière et famille en même temps, en fond un modèle à suivre pour beaucoup de femmes.

via GIPHY

Béyoncé, étant une femme noire (aux States tu n’es pas métis. Tu es noir dès que tu as du sang noir, même si ton père où ta mère est blanc/che ou tes parents eux-même métis) à qui pratiquement tout réussi (oui pratiquement car la carrière au cinoch, c’est pas encore ça ma vieille), je pense qu’elle ne perdra pas sa popularité. Peut importe le scandale. Comme aime à blaguer certains haters sur les réseaux sociaux : « Si Béyoncé devait sacrifier sa fille dans le feu, vous seriez tous là : OUAIS ! Jette la petite dans le feu ! ». Amen.

Rihanna, eh bien on va dire que son gros avantage c’est son très jolie minois. Métis, peau basanée et yeux vert en amande, bref si elle a réussi à percer aujourd’hui c’est avant-tout grâce à ça. D’abord grâce à ça.

Son image et sa notoriété se sont renforcés grâce à un scandale avec son ex-petit ami Chris Brown. Étant en position de victime dans l’affaire elle est devenue une sorte de symbole, elle aussi, pour les femmes battus et maltraitées. S’en est suivi une image sombre pour sa carrière (période Rated-R), elle a fait un peu d’opportunisme aussi en surfant sur l’actualité. Ainsi, grâce à cela, elle a pu maintenir sa carrière et perdurer. Car franchement, soyons honnête (oui c’est ma phrase fétiche) que faisait-elle de plus que Katy Perry, Lady Gaga ou Carly Rae Jepsen ? Voir même, que faisait-elle de mieux musicalement ? Rien. Même producteurs, même compositeurs, etc…

Elle, elle avait son physique qui sort du lot et son histoire tragique. Que faut-il de plus pour créer une légende à hollywood, je vous le demande ? Une mort encore plus tragique, je vous l’accorde…

Mais, depuis les années 2010 et à partir de la période Loud, on a commencé à sentir une sorte d’émancipation. Des sonorités plus proche de ses origines caribéennes (moi je reste convaincu que c’est grâce à elle que depuis 2016 on a droit à toutes les sonorités afro-caraîbennes dans les sons pop mainstream). Personnellement c’est là que moi je suis devenu fan (What’s my name aura toujours une place particulière dans mon coeur). L’image de la petite pop star qu’on a façonnée pendant des années s’étiole et elle affiche une image plus mauvaise fille (Bad Gyal) et c’est aussi qui ça qui a accroché. Car contrairement à sa rivale Queen B, Rihanna se fout complètement de sa communication ou de paraître parfaite. D’ailleurs dans une interview elle l’a bien dit : elle refuse d’être un rôle-model, elle veut juste vivre sa vie.

via GIPHY

Pour moi, ça a pris. Elle est authentique, simple, un peu vulgaire, nature, son accent coupé au couteau, bref il n’en faut pas plus. En ça, elle est antinomique à Béyoncé (et c’est d’ailleurs pour ça que j’ai écris l’article). Elle est plus tranquille que certaines pop star car son image ne sera que très légèrement effritée par des scandales, tant elle semble humaine et imparfaite (à se prendre pour une divinité, on fini par être attendu au tournant…je ne vise personne bien sûr…).

 

Le mot de la fin.

Je l’avais annoncé plus haut, il n’y a pas de gagnante ou de perdante dans ce match. Nous avons là deux femmes, puissantes, belles et talentueuses qui gèrent chacune leurs carrières d’une façon bien différentes.

En ce qui me concerne, je serais vraiment curieux de voir un duo entre les deux. Mais je soupçonne que cela ne se fera pas avant très longtemps. Cette rivalité qu’entretien la masse à leurs encontre, elles en sont conscientes et elles en joueront encore subtilement pour faire parler d’elles !

Si duo il y a un jour, ça sera pour changer de cap au niveau de leurs popularités et raviver une sorte de flamme qui serait amenuisée.

Et vous ? Qu’elle est votre artiste préférée parmi ces deux chanteuses ?

#AllezSalut

via GIPHY

 

P.S. : Pour ceux qui ne l’aurait pas vus je vous met la vidéo là, simplement parce que : Plaisir d’offrir, plaisir de recevoir. Je peut la regarder 20 fois, je rigolerais toujours autant. Il faut être antillais pour comprendre LOL (Ladgè-y’ *suivit d’une insulte créole*).

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *